twitter facebook

·························
Produits :
·························

 · Test 2019
 · Test 2020
 · New Products
 · Test IT Show

 · Test 2018/2019
 · Test 2017/18
 · Test 2017
 · Test 2016/17
 · Test 2016
 · Test 2015/16
 · Test 2015
 · Test 2014/15
 · Test 2014
 · Test 2013/14
 · Test 2013
 · Test 2012/13
 · Test 2012
 · Test 2011/12
 · Test 2011
 · Test 2010/11
 · Test 2010
 · Test 2009/10
 · Test 2009
 · Tests 2001-2008
 · E-Scooter
 · Vehicle Types
 · Pedelec Types
Archive

© 2019 ExtraEnergy.

· Contact
· Mentions légales
· Déclaration de confidentialité

· Espace Presse

 


Le producteur d'Únergie EnBW met Ó disposition 500 e-bike et e-scooter

Énergie Bade-Wurtemberg (EnBW), le troisième fournisseur d'énergie en Allemagne, possède maintenant la plus grande flotte des deux roues électriques. 500 e-scooter et e-bikes sont mis à disposition par l'entreprise pour une enquête qui commence le 1er juillet à Stuttgart.
 

 
500 volontaires vont rouler et recharger les véhicules électriques d'EnBW pendant 12 mois (1.7.2010 – 30.6.2011). L'étude est soutenu par Bosch et le producteur d'énergie publique de la ville Karlsruhe.

La région modèle de Stuttgart



Le but de ce projet d'EnBW, qui emploie 21000 salariés, c'est de collecter des informations sur le vrai comportement des citoyens de Stuttgart au niveau de conduite et la recharge des véhicules. Les données servent à l'optimisation du réseau des bornes prévu à Stuttgart. Les bornes font partie du programme d'électro-mobilité du gouvernement, dans la cadre duquel huit régions rivalisent pour la meilleure infrastructure électrique. Stuttgart veut devenir ainsi une ville modèle pour l'électro-mobilité.

En 2009, le gouvernement fédéral nommait Stuttgart et ses environs une des huit régions modèles qui reçoivent des aides pour des projets de l'électro-mobilité. En 2010 et 2011 il mets à disposition environ 115 millions € dont Stuttgart reçoit 15 millions €. Selon Walch, EnBW et ses partenaires financent leur projet eux-mêmes. EnBW a fait 15 milliards d'euros de chiffre d'affaires l'année dernière.

Engagement citoyen avec enthousiasme

"Plus de 3000 citoyens suivaient l'appel d'EnBW à poser une candidature en tant que conducteur d'essai bénévole. Le processus de sélection est en cours et EnBW publiera prochainement les noms des 500 conducteurs des e-bikes et e-scooter" a annoncé le chef du projet d'EnBW Lars Walch (photo).

Tous les conducteurs participent bénévolement à l'étude. En revanche, ils peuvent utiliser leurs véhicules électriques aussi souvent qu'ils le souhaitent et pour n'importe quelle occasion et ils peuvent les recharger en ville ou à la maison gratuitement. Les e-bikes et e-scooter, qu'EnBW appelle « laboratoire roulant », sont équipés avec des récepteurs GPS qui enregistrent des informations d'utilisation (trajets, horaires de rechargement, fréquences...)
Les conducteurs d'essai doivent fournir régulièrement des rapports et sont tenus à partager leurs expériences sur le portail « électro-mobilité » créé à cet effet.

Flotte de test avec 2 modèles d'e-scooter et 1 e-bike

Le producteur d'énergie s'est décidé pour deux différents modèles d'e-scooter (Oxygen Cargoscooter et InnoScooter) et un modèle d'e-bike d'Elmoto. Le Oxygen Cargoscooter est fabriqué en Italie, alors que l'InnoScooter ainsi que l'Elmoto sont des produits régionaux, c'est-à-dire fabriqués à Stuttgart.



Les pedelecs manquent dans la flotte de test, mais on peut envisager que les bornes vont servir aux différents modèles, c'est-à-dire les pedelecs, les voitures électriques et d'autres e-scooter et e-bikes.

Ce qui va se passer avec cette flotte de test après la fin de la période d'essai, le 30 juin 2011 n'est pas encore claire. « Nous ne l'avons pas encore décidé. » dit Walch.

Développer les bornes

Actuellement, EnBW gère 13 bornes au centre de Stuttgart. Il est prévu d'étendre le réseau à 700 stations, y compris les 500 stations des conducteurs d'essai. Ça veut dire 187 nouvelles bornes publiques seront installées sur des endroits éminents comme les gares ou les centre business. Les électro-stations sont construites par Bosch et complétées par la technologie d'EnBW.



« Un réseau des bornes idéalement développé est la condition préalable pour une électro-mobilité réussie » dit Walch. Il se réfère non seulement au placement des bornes, mais aussi à leur qualité. Le rechargement et le paiement par exemple doivent être simples et auto-explicatifs.

« La station doit être suffisamment intelligente pour ajouter les coûts de chargement à la facture de l'électricité mensuelle du client. Si, par exemple, un client des producteurs d'énergie Karlsruhe recharge chez EnBW à Stuttgart, les coûts doivent apparaître sur la facture de l'entreprise de Karlsruhe » dit Walch.

Les bornes nécessitent des standards

Le motif peut-être le plus important de l'étude c'est la standardisation des bornes dans l'UE. « Nous espérons que les résultats contribueront à ce but important. » termine Walch. La coopération avec Bosch vise à cette direction. L'entreprise vient d'adhérer à l'organisation EnergyBus. L'association EnergyBus travaille sur l'imposition d'un standard pour les LEV (véhicule électrique léger). Les premiers véhicules qui sont équipés avec ce standard sont attendus sur le marché en 2011.

Texte: Christoffel Volschenk
Photo: EnBW
Traduction: Cindy Palisch                                                 Date: 26 mars 2011

 

·······················
Calendrier :
·······················

27th February to 1st March 2020, Essen, Germany, Fahrrad Essen

20th to 22nd March 2020, Praha, Czech Republic, FOR BIKES CZ

18th to 19th April 2020, Berlin, Germany, Velo Berlin

3rd to 6th March 2021, Taipei, Taiwan, Taipei Cycle Show

Tous les Événements...